top of page

La Khi Team de la semaine : AG2R La Mondiale

Dernière mise à jour : 12 juin 2023

Le groupe de protection sociale AG2R La Mondiale privilégie un mode de décision collégiale dans sa gestion de portefeuille et assurantielle. Jean-Louis Charles, Directeur des Investissements et du Financement du groupe pointe l’importance de la promotion interne des talents pour favoriser l’innovation et la réussite de chacun. La gestion des fonds ALM Solidaire et AGGRO Croissance sont le fruit de l’intelligence collective. Ils illustrent cet état d’esprit collaboratif.


En 2012, nous avons voulu tirer parti de la désintermédiation du crédit. Nous avons ainsi associé les compétences existantes en interne pour aborder une nouvelle classe d’actifs : la dette privée. Nous avons créé une Task force transversale constituée des gérants de taux assurantiels, des gérantes multigestion, qui avaient l’habitude de sélectionner des asset managers, et du responsable du Private Equity (capital investissement). Cette équipe dédiée assure à la fois le deal flow (flux de transaction), l’analyse et la décision d’investissement sur des fonds de dette ; une composante de notre portefeuille aujourd’hui articulée autour d’une cinquantaine de fonds pour un encours supérieur à 1 milliard d’euros à la pointe de notre engagement responsable, via des fonds fléchés transition énergétique et impact et témoin de notre ambition d’ouvrir la voie, d’accompagner l’innovation. Cette Khi initiative est en outre l’une des expressions de l’usage, du bon usage, des marges de manœuvre que nous avons su dégager dans le cadre de politique d’investissement ; un bon exemple de « Khi agilité ».

Jean-Louis Charles en compagnie d'Arnaud Mandaroux (en visio) et deux collaborateurs de la DIF au cours d'un atelier déploiement du Plan d'entreprise du Groupe.


Fédérer les talents en interne pour favoriser l’innovation


La création en 2019 de notre fonds ALM solidaire est un autre exemple d’innovation dans laquelle l’intelligence collective a joué un rôle important ; il s’agissait de répondre à une demande du pôle épargne du Groupe dans le cadre de la construction d’une nouvelle offre d’épargne salariale et pour répondre à l’une des exigences de la Loi Pacte. Le collectif qui a été mobilisé dans le cadre de ce projet fédérait, le capital expérience de la DIF en matière d’investissement éthique et solidaire et de multigestion ISR, d’une part et l’intelligence des enjeux attachés à notre ancrage au sein de l’ESS apporté par la Direction RSE pour construire la poche solidaire du fonds d’autre part.

ALM Solidaire a été intégré dans l’offre du groupe, bénéficie d’une double labélisation ISR et Finansol et capitalise un peu plus de 31 millions d’euros ; sa poche solidaire est aujourd’hui investie en titres France Active Investissement ; et ce en cohérence avec l’ambition du Groupe de contribuer par ses investissements à la vitalité des territoires et à l’inclusion par l’emploi.

Jean-Louis Charles, directeur des Investissements et du financement, Clémentine Cazalets, économiste, David Simon, membre du Comité de Direction Groupe en charge des investissements, des finances et des risques


La Direction des Investissements et du Financement (DIF) mobilise 80 collaborateurs et collaboratrices répartis géographiquement sur ses trois plateformes de Marseille, Mons et Paris et fonctionnellement autour de ses différentes directions opérationnelles.

Les femmes et les hommes de la « DIF » se sont investis dans la conduite de chantiers tant propres au périmètre de la Direction des Investissements que transverses (Durabilité...) ; des chantiers dont le dénominateur commun est la mise en conformité du Groupe par rapport à une évolution de ses cadres réglementaires, le moteur, la recherche d’une meilleure efficacité opérationnelle et l’ambition, de rester au niveau des meilleures pratiques de marché avec pour ligne de mire la satisfaction des clients internes et externes.

La DIF, par la diversité et l’attractivité de ses métiers constitue également, pour de nouveaux et jeunes talents, une porte d’entrée au sein du Groupe.

Cette Khi Team s’est naturellement mobilisée dans le cadre du déploiement du plan d’entreprise 2023-2025 « Nouvelle Donne », à l’occasion d’ateliers destinés à l’appropriation des enjeux et objectifs du plan et à l’inscription de toutes et tous dans son agenda ; là encore de bons moments d’intelligence collective.

Sylviane Masson, directeur général d'AG2R La Mondiale Gestion d'Actifs et Olfa Ghoudi, Raja Kchia


La diversité, pour la DIF, est celle de ses terrains de jeu en lien avec l’ADN paritaire et mutualiste du Groupe et les trois codes de la Sécurité sociale, des assurances et de la mutualité qui régissent ses activités. L’investissement recoupe plusieurs activités au sein du groupe . La gestion des fonds du régime Agirc-Arrco pour les institutions de retraite complémentaire AG2R Agirc-Arrco et CGRR Agirc-Arrco tout d’abord. La gestion de supports d’unités de compte en assurance vie, qui représente quelques 5 milliards d’euros. 26 milliards d’actifs sont ainsi gérés sous la supervision de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) : les actions du groupe et une partie de ses unités de compte (UC), ainsi que les fonds de la retraite complémentaire.

La gestion des actifs généraux d’assurance représente, quant à elle, quelques 70 milliards d’euros. Ces trois équipes collaborent de manière étroite au sein de la Direction des investissements financiers qui compte quelque 80 personnes, dont une vingtaine de gérants.

La vision tactique de l’allocation d’actifs, pour les fonds du régime Agirc-Arrco notamment, est portée par un comité tactique bi-hebdomadaire auquel participent des responsables de la gestion de chacune des classes d’actifs. Ensemble, ils déterminent les pondérations du portefeuille modèle. Cette vision tactique commune est ensuite déclinée par les gérants d’OPC (Organismes de Placement Collectif), par les équipes de la gestion diversifiée et par celles de la gestion assurantielle. En amont, notre scénario macro-économique est co-construit par les responsables de l’analyse macro-économique et les gérants.

La diversité est également une dimension essentielle de notre démarche managériale. Le « Codir » de la DIF est à parité femmes-hommes et nous intégrons régulièrement des alternants et des jeunes. Une démarche en résonance avec celle du Groupe qui pour favoriser la diversité des profils en termes d’âge, a mis en place un Comex jeunes. Com posé de 16 collaborateurs de moins de 40 ans, à parité femmes-hommes, il est renouvelé chaque année. Un système de mentorat a également été mis en place au niveau de la Direction Générale pour favoriser l’émergence des talents issus de la diversité.

Déploiement du plan d’entreprise : "Nouvelle Donne tous agiles tous responsables"


Promouvoir les talents en interne


Pour valoriser les talents, nous favorisons la promotion interne. Notre équipe de gestion actions compte, par exemple, une ancienne contrôleuse de gestion. Cette dernière gère aujourd’hui un portefeuille de 5 milliards d’euros. Autre exemple, Olfa Ghoudi a été assistante de gestion avant d’être gérante, et récemment promue responsable de l’analyse ISR (Investissement Socialement Responsable) avec la création d’une équipe dédiée. Nous venons également de promouvoir à la tête de notre nouvelle équipe d’ingénierie financière un ingénieur qui n’a jamais fait de management auparavant.


Déploiement du plan d'entreprise : "Nouvelle Donne tous agiles tous responsables"

En lien avec le plan stratégique d’entreprise 2023-2025, dans un souci de simplification et d’optimisation des organisations et avec l’ambition d’une efficacité opérationnelle renforcée dans les services rendus par la direction à l’ensemble de ses clients interne, la DIF a fait évoluer son organisation, avec une entrée en vigueur au 1er février 2023. Cela se traduit notamment par :

- un rapprochement des fonctions de gestion d’actifs, d’analyse et ISR, avec le regroupement au sein d’une même équipe des métiers « gestion collective, taux, actions et multigestion » et ISR et par ailleurs, la mise en place d’une équipe transverse regroupant des analystes actions, taux et ISR ; c’est le périmètre et la mission confiées à Régis Longlade.

- la création d’une équipe marketing et développement, regroupant les différents effectifs du Groupe travaillant sur le marketing des offres financières ; un défi à la hauteur du talent de Joëlle Dalbera,

- L’installation au sein du pôle « Gestion assurantielle » d’une équipe « Conception & Ingénierie » regroupant les effectifs du Groupe qui œuvraient à l’ingénierie financière et à la conception/structuration des offres financières ; une équipe placée sous la responsabilité de Marc Jusserant.


Le Khi Ecosystème :


Partenaire historique et interlocuteur privilégié de près de 110 branches professionnelles, AG2R La Mondiale a fait le choix, et c’est une spécificité de sa gouvernance, de dédier une organisation spécifique à quatre secteurs : L’alimentaire, la coiffure, le Travail temporaire et plus récemment (octobre 2020), l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).

Et c’est en résonance avec ce Khi Ecosystème qu’ a germé une autre Khi initiative : notre fonds AGGRO Croissance est ainsi le fruit d’une démarche collaborative qui réunit plusieurs équipes tant au sein de la Direction des investissements financiers que du groupe. Son comité consultatif compte en outre des représentants des entreprises du secteur agro-alimentaire qui animent la branche. Ce fonds de dette privée a été coconstruit avec notre responsable du pôle alimentaire. Les entreprises du secteur nous disaient avoir du mal à se financer, et notamment les petites entreprises en croissance. Nous avons réuni une Task force pour sélectionner Eiffel en tant qu’asset manager. La gestion de ce fonds repose sur un véritable travail collaboratif avec notre écosystème de la gestion, de la retraite et de l’assurance, et le tissu économique local. Le Fonds doté d’une capacité d’investissement de 50 millions d’euros a aujourd’hui 14 financements à son actif, et regroupe 62 dirigeants d’entreprise au sein de ses huit clubs régionaux.


Les Khi Values :


La DIF inscrit son action dans le cadre de « Nouvelle donne », le plan d’entreprise 2023-2025 d’AG2R La Mondiale ; et pour contribuer à l’appropriation de ses huit objectifs par les équipes, nous avons organisé une série d’ateliers interactifs qui ont été autant de Khi moments autour de ces trois questions clés : d’où venons-nous, qui sommes-nous, où allons-nous ?

Et s’il fallait adopter une devise, je serais enclin à proposer « Audace n’est pas déraison » en écho notamment au déploiement de notre démarche d’investissement responsable .et de l’enveloppe dédiée au financement de la transition énergétique.

Et quant aux sources d’inspiration et dans le champ cinématographique nous pourrions citer (et encourager les lecteurs à voir, revoir et méditer) : « Soleil vert », un film de sciences fiction de 1973 et dont l’action est censée se dérouler en 2022 : l’humanité a épuisé la quasi-totalité des ressources naturelles. Les océans sont mourants et la canicule est présente toute l'année en raison de l'effet de serre, conduisant à la pollution, la pauvreté, la surpopulation ; ce qui nous rappelle, 50 ans plus tard, que selon la formule prêtée à Jean Monnet « Les hommes n'acceptent le changement que dans la nécessité et ils ne voient la nécessité que dans la crise ».

276 vues0 commentaire

Comments


bottom of page